Les Pâtes


Culurgiones

Ce sont les raviolis typiques de la province d’Ogliastra même s’ils sont consommés dans toute la Sardaigne. Pour la confection de la pâte, on mélange de la semoule de blé dur et des œufs, et on les farcie avec des pommes de terre et du fromage. Ils sont confectionnés et fermés à la main et cela demande une certaine agilité. Ils peuvent être farcis également avec un ragoût de viande accompagné d’une sauce tomate fraîche ou simplement d’un peu de beurre et de sauge.

Filindeu
La pâte est obtenue en mélangeant de la semoule de blé dur etde l’eau, ensuite on forme des fils aussi fins que des cheveux qui sont superposés en 3 couches. Une fois séchés ils sont cassés et cuit dans un bouillon de chèvre et de fromage, c’est typique de la province de Nuoro.

Fregula
Ce type de pâtes nous rappelle le couscous puisqu’elles se composent de tous petits grains irréguliers que l’on obtient en frottant une grosse semoule sur les parois d’un récipient en terre cuite, elles sont souvent servies avec un bouillon ou non, souvent assaisonnées avec des tomates et des palourdes.

Lorighittas
Pour faire ce type de pâtes il faut être très agile puisqu’elles sont confectionnées à partir de spaghettis que l’on entortille sur eux-mêmes tel un cordon que l’on ferme ensuite sous forme de boucle. Elles sont typiques de Morgongiori, une commune de la province d’Oristano. Jadis on les confectionnait quand on fêtait les saints, aujourd’hui on en mange toute l’année.

Malloreddus
Elles sont aussi connues comme les petits gnocchis sardes et sont fabriquées avec de la semoule de blé dur et de la farine de blé. On les trouve dans toute la Sardaigne mais elles sont originaires du Campidano où elles sont servies avec un ragoût composé de saucisses fraîches avec du pecorino râpé et du safran.

Culurgiones
Fregula
Malloreddus