Outre le fait que la Sardaigne soit une île, elle n’est pas seulement une terre de pêcheurs, il y a aussi de l’élevage et de l’agriculture ce qui a eu une influence considérable sur les us et coutumes gastronomiques. La cuisine sarde repose principalement sur les pâtes, les soupes, le pain, les légumes comme les artichauts et les tomates, la viande d’agneau, de mouton, de chèvre, le chevreau mais également la viande de bœuf grâce aux élevages présents dans les collines et les montagnes sardes.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le dépliant de la région Sardaigne dédié au produits oenogastronomiques.

La Charcuterie

Salsiccia sarda

Le Sartizzu est le saucisson sarde par excellence, il est très délicat. Pour l’obtenir on utilise les parties maigres du cochon qui sont assaisonnées avec du sel, du poivre, et des graines de fenouil. Il est ensuite plié en forme de U et est affiné pendant 15 à 30 jours.

Grandula o Guanciale
C’est un saucisson confectionné avec les joues du cochon que l’on assaisonne avec des épices et que l’on met dans un fumoir pendant environ 30 à 60 jours .

Mustela
C’est un saucisson à la saveur douce et délicate, taillé dans le filet du cochon, il a la particularité d’être assaisonné avec des graines d’anis et est affiné pendant au moins 60 jours. Il est très souvent servi comme « antipasto » et quelque fois avec un filet d’huile d’olive.

Prosciutto di Desulo
C’est jambon fait à partir des cuisses du cochon élevé dans les régions montagneuses de la province de Nuoro et Ogliastro. Après un assaisonnement avec des épices il est affiné pendant au moins 1 an.

Salsiccia
Prosciutto
Guanciale